Fracture du COS à Achères, les agents tentent de raisonner le Maire

Publié le par CGT

Fracture du COS à Achères, les agents tentent de raisonner le Maire

Comité des Œuvres Sociales du Personnel de la Ville et du CCAS d’Achères

2 Rue Jean XXIII - 78260 ACHERES

Tels : 01 39 22 80 37 – 06 87 60 81 62

Mail : cos.acheres@orange.fr

Site : www.cos-acheres.fr

LETTRE OUVERTE à :

Monsieur le Maire d’Achères

8 Rue Deschamps Guérin - 78260 ACHERES

Monsieur le Maire,

C’est avec stupéfaction que je viens de prendre connaissance de votre décision d’organiser une consultation du personnel qui concerne directement l’avenir de l’association que je préside sans même avoir eu la courtoisie de m’en informer, ni même un membre du conseil d’administration.

Nous nous sommes rencontrés en mai, à aucun moment de nos échanges vous avez fait part de votre intention de remettre en cause l’existence du COS en confiant éventuellement à un organisme extérieur, comme le CNAS, la gestion du budget consacré à l’action sociale et culturelle pour le personnel que vous impose la loi. Au contraire, nous avions pris, ensemble, l’engagement de nous revoir après la rentrée pour renouveler la convention entre la ville et le COS qui arrive à échéance en novembre 2015.

Le 14 mai 2013, les personnels de la ville et du CCAS appelés à renouveler le conseil d’administration du COS, ont largement accordé leur confiance à la liste présentée par la CGT pour gérer celui-ci.

Aujourd’hui, vous remettez en cause ce vote en demandant au personnel de choisir entre bénéficier du COS ou du CNAS. Nous, les élus CGT du COS, n’avons jamais refusé le principe que les personnels puissent exercer leur droit d’expression à tout moment.

Nous ne comprenons pas votre attitude à refuser d’organiser cette consultation dans les règles d’un vote qui ne laisserait aucune ambiguïté sur le résultat. Vous allez même jusqu’à nous refuser un droit d’expression dans le journal interne « le trait d’union » afin de permettre au personnel d’avoir tous les éléments pour s’exprimer.

Le COS à Achères existe depuis 1969, vous pouvez compter sur la détermination des élus CGT au COS pour tout mettre en œuvre afin que les agents et les retraités aient tous les éléments de l’enjeu de cette consultation.

En conséquence et face au peu de délai que vous nous imposez, le conseil d’administration a décidé de convoquer en urgence une assemblée générale extraordinaire le jeudi 24 septembre à 14H.

Par ce courrier, je vous demande de bien vouloir autoriser le personnel à y participer et de mettre à notre disposition la salle Boris Vian.

Dans l’attente de votre réponse, recevez mes salutations.

A Achères le 17 septembre 2015

Le Président - Michel PATISSON

Commenter cet article